Derniers sujets
» La famille Solo au grand complet
Dim 7 Fév - 9:57 par Dark Side

» Images et dessins : Han Solo
Ven 5 Fév - 9:58 par Dark Side

» Images et dessins: Leia Organa
Ven 5 Fév - 9:47 par Dark Side

» Images et dessins: LUKE
Ven 5 Fév - 9:38 par Dark Side

» Images et dessins: REY
Ven 5 Fév - 9:29 par Dark Side

» Images et dessins Kylo ren
Ven 5 Fév - 9:16 par Dark Side

» Planète Coruscant
Ven 5 Fév - 7:59 par Dark Side

» Le planète Endor
Ven 5 Fév - 7:56 par Dark Side

» Bande annonce
Ven 5 Fév - 7:52 par Dark Side


chasseurs TIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

chasseurs TIE

Message par Dark Side le Sam 30 Jan - 18:01

La gamme des TIE est le fruit d’une très longue histoire. Des générations d’ingénieurs, de techniciens et de pilotes ont développé un nombre incroyable d’appareils appartenant à cette famille. Le nombre total de TIE construit, ne serait-ce que « légalement », est inconnu.

À sa naissance sur les cendres de l'Ancienne République à la suite de la fin de la Guerre des clones en l'an 19 av. BY, l'Empire va avoir besoin de contrôler militairement l'ensemble de la galaxie. Il lui faudra dès lors de très nombreux vaisseaux ; les commandes impériales prennent un point précis particulièrement en considération : le prix ! D'autant plus que des sommes colossales vont être dépensées pour mettre sur pied une immense flotte avec pour épine dorsale quelque 25 000 Destroyers Stellaires de classe "Impériale" développés par les chantiers navals "Kuat Drive Yards" (KDY). Des légions de TIE sans nombre seront ainsi produites.

Pour survivre, le pilote de TIE ne peut utiliser - outre ses talents de pilote - que la vitesse et l'agilité de son chasseur (provenant de sa motorisation particulière héritée de l'Infiltrateur Sith). En effet, pour faire baisser le prix du TIE, il doit être très léger :

il ne comporte ainsi pas d'hyperpropulseur et dispose de peu de réserves d'air (il ne peut pas s'éloigner du vaisseau capital qui le transporte) ;
il n'a pas de bouclier déflecteur ou même de système de survie (le pilote doit toujours porter une combinaison spatiale pressurisée);
il a un armement très léger, composé principalement de canons lasers ;
il ne comporte aucun système d'atterrissage (le TIE est lancé à partir de rails spéciaux installés dans différentes bases et vaisseaux capitaux, réduisant encore son autonomie).
Ses forces ne compensent que partiellement ses faiblesses. Face à une alliance rebelle mouvante, qui s’appuie sur des vaisseaux légers et très mobiles, la flotte impériale a bien du mal à contrôler l’ensemble de la Galaxie. La stratégie de l'Alliance rebelle s’avèrera payante par rapport à celle de l’Empire : non seulement l’Alliance ne pourra jamais être écrasée, mais en outre, elle remportera la Guerre Civile Galactique.

Chasseur de base de l'Empire, il équipera toutes ses installations : du moindre Destroyer Stellaire Classe Impérial jusqu'aux plus grandes stations de combat (l'Étoile Noire ou l'Étoile de la Mort en abritent plus de 3.000).

S'il répond parfaitement aux désirs des officiers impériaux au début de la Guerre Civile Galactique quand l'Alliance rebelle n'est encore équipée que de vieux appareils poussifs (Y-wing), la situation change rapidement quand l'alliance se dote des tout nouveaux X-wing, puis des A-wing. Les stratèges impériaux seront dès lors obligés d'adopter la technique dite de la "meute de loups" : les TIE doivent avoir la supériorité numérique afin de réduire progressivement leurs adversaires.

De même, Sienar se verra obligé de développer de nombreux modèles afin de tenter de corriger les défauts inhérents au concept même des TIE. De nombreux appareils légèrement modifiés seront également dérivés de ce modèle originel (outre les modèles différents tels que l'Intercepteur TIE) :

TIE/fc : TIE aux senseurs améliorés mais à l'armement et la vitesse réduits (un unique canon laser, pour une vitesse de 80 MGLT seulement, compensée par une hausse de la maniabilité) développé au début de la Guerre Civile Galactique pour faire face à la faiblesse des senseurs des premiers TIE ;

TIE/gt : chasseur bombardier (il est équipé - outre deux canons lasers - de deux lanceurs modulables ; sa vitesse tombe cependant à 80 MGLT). Développé au début de la Guerre Civile Galactique afin de renforcer la puissance de feu des TIE/ln, faisant souvent équipe avec les TIE/fc face aux cibles de taille réduite ;

TIE/rc Vanguard : appareil de reconnaissance à long rayon (équipé d'un hyperpropulseur) et faiblement armé (un unique canon laser) censé précéder les flottes impériales, en remplacement des vénérables TIE/fc. Équipé de senseurs améliorés, sa structure en est quelque peu modifiée : alors que le haut des panneaux solaires a été raccourci et tournée légèrement vers l'extérieur, des antennes sortent d'au-dessus et d'en dessous du cockpit (d'où une baisse des performances générales de l'ordre de 10 %).

super TIE/ln : des ingénieurs impériaux travaillant dans le complexe de la Gueule sous les ordres de l'Amirale Daala décidèrent de lui "emprunter" quelques-uns de ses TIE/ln afin de s'amuser à les modifier durant leurs heures de repos. Les modifications furent nombreuses (mais concernèrent surtout la propulsion - les moteurs ont été agrandis - et les systèmes de visée). Cependant, ce chasseur ne connut qu'un très faible développement, puisque seuls 12 appareils en tout furent modifiés. Si l'Intercepteur TIE lui apparaît supérieur en tout domaine, il est en réalité difficile de connaître les performances véritables du super TIE vu l'âge avancé des pilotes du complexe de la Gueule.

avatar
Dark Side
Admin
Admin

Messages : 56
Date d'inscription : 28/01/2016
Age : 44
Localisation : Hérault

Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsthedarkside.forumetoile.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum